hérissonner


hérissonner

hérissonner [ 'erisɔne ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1160 au p. p.; de hérisson
Constr. Couvrir (un mur) d'une couche de mortier que l'on n'égalise pas et qui reste pleine d'aspérités. hérisser.

⇒HÉRISSONNER, verbe trans.
I. — Emploi pronom. Hérisser ses poils, ses plumes. Synon. se hérisser. Les faucons se hérissonnent.
P. méton. Les clairons des archanges sonnent; Les morts entendent et frissonnent Et tous leurs poils se hérissonnent D'un subit épouvantement (POMMIER, Enfer, 1853, p. 27).
Au fig. Se faire menaçant pour se protéger d'un danger. M. de Saint-Simon, dès l'apparition du maréchal (...) se mettait en boule, se hérissonnait (LA VARENDE, Saint-Simon, 1955, p. 242).
II. — Emploi trans., TECHNOL. Couvrir un mur d'une couche de plâtre ou de mortier auquel on laisse un aspect rugueux. (Dict. XIXe et XXe s.).
REM. Hérissonné, -ée, adj. Qui a les poils, les plumes hérissés. Synon. hérissé. Je vis arriver sur lui [l'homme] un petit cheval maigre, tout hérissonné, qui avait des yeux comme des charbons ardents (SAND, Maîtres sonneurs, 1853, p. 60). Elle portait un turban fait d'une fourrure très hérissonnée qui évoquait quelque XVIe siècle polonais (MORAND, Homme pressé, 1941, p. 101).
Prononc. : [] init. asp., (il) hérissonne []. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1175 heriçonné « garni d'objets pointus » (Chronique Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 23911); b) 1721 intrans. fauconn. « hérisser ses plumes » (Trév.); 2. XVe s. maçonn. (ARNAUD D'AGNEL, Comptes du roi René, p. 113 : les murs [...] hérissonnez); 1475 (LA TRÉMOÏLLE, Une succession en Anjou, p. 29 : herissonner [l'enduit]). Dér. de hérisson; dés. -er.

hérissonner ['eʀisɔne] v. tr.
ÉTYM. 1866; au p. p., « garni d'objets pointus », v. 1160; de hérisson.
Constr. Couvrir (un mur) d'une couche de mortier que l'on n'égalise pas et qui reste pleine d'aspérités, de saillies.On dit aussi hérisser.
HOM. Hérissonné.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • herissonner — Se herissonner et lever son poil, Horrere. Se herissonner et dresser son poil de fraieur. Horrere, Inhorrere …   Thresor de la langue françoyse

  • se hérissonner — hérissonner (se) (hé ri so né) v. réfl. Redresser son poil ou ses plumes. Ce faucon se hérissonne.    V. a. Terme de maçonnerie. Hérissonner un mur, le recrépir, le recouvrir de mortier ou de plâtre. On dit aussi hérisser. HISTORIQUE    XVIe s.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • hérisser — [ erise ] v. tr. <conjug. : 1> • héricier v. 1165; lat. pop. °ericiare; de ericius (→ hérisson) I ♦ V. tr. 1 ♦ Dresser (ses poils, ses plumes, etc.), en parlant des animaux. Chat en colère qui hérisse ses poils. « Comme un coursier indompté …   Encyclopédie Universelle

  • H Aspiré — Le h aspiré décrit deux concepts : la consonne fricative glottale sourde h présente dans de nombreuses langues (allemand, anglais, espéranto, hongrois, japonais, néerlandais...) mais pas en français ; le phénomène de disjonction souvent …   Wikipédia en Français

  • H aspire — H aspiré Le h aspiré décrit deux concepts : la consonne fricative glottale sourde h présente dans de nombreuses langues (allemand, anglais, espéranto, hongrois, japonais, néerlandais...) mais pas en français ; le phénomène de… …   Wikipédia en Français

  • H aspiré — Le h aspiré décrit deux concepts : la consonne fricative glottale sourde h présente dans de nombreuses langues (allemand, anglais, espéranto, hongrois, japonais, néerlandais...) mais pas en français ; le phénomène de disjonction souvent …   Wikipédia en Français

  • Aspirated h — This article is part of the series on: French language Langues d oïl Dialects Creoles Francophonie History Oaths of Strasbourg Ordinance of Villers Cotterêts Anglo Norman Grammar …   Wikipedia

  • h aspiré — Cet article fait partie de la série : Langue française Langue d oïl Dialectes Créoles Francophonie Histoire Serments de Strasbourg Ordonnance de Villers Cotterêts …   Wikipédia en Français

  • hérisson — [ erisɔ̃ ] n. m. • XVIe; heriçun v. 1120; du lat. (h)ericius 1 ♦ Petit mammifère d Eurasie (insectivores), au corps couvert de piquants. Le hérisson se roule en boule (⇒ volvation) et hérisse ses piquants à l approche du danger. 2 ♦ Fig. Personne …   Encyclopédie Universelle

  • hérisser — (hé ri sé) v. a. 1°   Dresser, en parlant du poil, des plumes ou des cheveux. •   J ai donc vu ce sanglier qui, par nos gens chassé, Avait d un air affreux tout son poil hérissé, MOL. Princ. d Él. I, 2. •   Comme un coursier indompté hérisse ses… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré